Katanas-Samurai
L'histoire du sabre japonais: les Jokoto
Période Sabre Japon, Histoire sabre japon
Fresque correspondant aux différentes périodes japonaises et la typologie de sabre correspondant.

Afin de comprendre la forge et l'évolution des techniques de forge au Japon, il faut commencer par étudier un peu l'histoire du pays. En effet, les premiers Nihonto (日本刀) ou sabres
japonais, furent clairement inspirés des épées chinoises du VIIè siècle. Avant cette période, toutes les armes étaient des épées, inspirées par les modèles chinois ou coréens.
Jokoto, Nara , Katana, Sabre japonais
Jokoto de la période Nara
Acier, Katana, Maru, Acier composites, Sabre japonais
Ces Jokoto (直刀), ou sabres très anciens, ont un tranchant ou partiellement deux, avec une légère courbure ou sans. Le jokoto est inspiré de l'épée chinoise longue avec un pommeau en anneau, typique de la dynastie Han. Ils n’ont que rarement une trempe sélective comme les sabres moins anciens. Sur les plus belles pièces, la qualité de forge est aussi bonne que ce qui fut réalisé plus tardivement. Ces sabres furent forgés de l'an 645 à 900 environ. Et tout ce qui fut forgé avant l'ère Jokoto était des épées.
Ces lames étaient pour la plupart forgée en une seule pièce, dite maru, contrairement à ce qui se fera plus tard. Peu de sabres de cette époque ont traversé le temps et sont encore en bon état, mais les plus belles conservations nous ont appris que ces lames les plus anciennes avaient déjà un acier de très bonne qualité. Ce qui prouve que la sélection des matériaux était déjà importante avec les connaissances de l'époque.
Les différents types d'aciers
On pensa longtemps que Amakuni, puis son fils Amayuki, furent les précurseurs de l'évolution de ces armes. Mais aujourd'hui ces informations sont remises en cause, car l'étude de certaines de leurs lames montrerait qu'elles sont plus récentes qu'on croyait. Toutefois, des légendes comme celles des forgerons Shinsoku ou Shurin, font aussi partie des plus vielles histoires racontées sur les sabres. Et c'est de cette période que datent les premières lames légendaires du Japon.
Sanctuaire de Kashima, Kashima shinto-ryu, Takemikazuchi, Kobudo
Sanctuaire de Kashima où est conservée Takemikazuchi no tsurugi, trésor national du Japon, et berceau de l'école Kashima Shinto-Ryu
C'est donc à partir du 7è siècle que les japonais ont forgé des armes propres à leur culture. On peut donc dire que c'est là que commence véritablement l'histoire du sabre japonais...